Conception,  Jardins thérapeutiques,  Non classé

Jardin thérapeutique : analyse de l’existant

Dans le livre sur lequel je travaille actuellement sur les jardins de soins, je consacre une partie sur le travail de conception. Comme pour la recherche de fonds et l’animation du jardin de soins, j’amène mes lecteurs à se questionner. La conception n’échappe donc pas à la règle.

J'observe donc je pense

Etre attentif à ce qui est déjà en place.

Dans ce travail de réflexion autour de la conception d’un projet jardin de soins, une importante étape est fortement souhaitable : celle de l’analyse de l’existant.

Faire avec et non pas systématiquement contre, paraît coller avec la philosophie des jardins de soins, non ?  Pour ce faire, composer avec ce qui existe déjà, semble immanquablement cohérent.

Observer quoi ? pourrions nous nous demander.

Voici une liste de quelques points que je détaille dans mon livre :

Observons :

  • Les habitudes des futurs bénéficiaires du jardin
  • Ce qui pousse au jardin : végétaux déjà en place et plantes sauvages
  • Le cheminements des eaux (de pluie, usées et temps de ressuyage après les fortes pluies)
  • La terre (granulométrie, composition, PH…)
  • Les ombres et lumières de l’espace choisit
  • Les vents dominants
  • Les points faibles et les points forts du paysage environnant
  • Les vues (internes et externes)
  • Les accès
  • Les ressources locales
Retrouver son âme d'enfant. Soyons curieux, attentifs et enthousiastes.

Pourquoi ?

La raison principale qui amène à nous questionner sur ce type d’observation de l’existant, est avant tout  d’éviter certains écueils dans la conception de projet jardin thérapeutique. Bien d’autres éléments rentreront en considération certes, mais cela constitue néanmoins une bonne base.

Autres avantages à cette observation : gagner du temps in fine, de l’énergie et de l’argent. Cela évite de se retrouver avec une zone du jardin qui ne fonctionne pas comme nous l’aurions souhaité. De devoir repenser l’aménagement de départ. Certes, la peur n’évite pas le danger. Parfois nous  pouvons prendre autant de précautions que possible pour malgré tout remarquer un dysfonctionnement sur une partie du jardin.  Mais en construisant un projet sur un socle solide d’observations nous nous libérerons à coup sûr bien des ennuis inutiles par la suite.

Comme j’aime à le dire, le temps est nécessaire et bénéfique pour réaliser un projet de jardin de soins abouti. Ce n’est pas le gaspiller que de l’utiliser pour une observation sérieuse indispensable à une conception adaptée.

Mettez donc ce temps à profit et observons !

Votre expérience

Faites nous part de vos expériences !

Qu’avez vous observé ou non, qui a, ou aurait, été utile lorsque vous avez conçu votre jardin thérapeutique ?

N’hésitez pas à laisser un commentaire en dessous.

Pour aller plus loin

Je partage
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 32
  •  
    32
    Partages
  •  
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Vous êtes libre de recevoir gratuitement mon bonus : 
"comment créer un jardin thérapeutique à moindre coût"