Animation au jardin

Bouquets d’automne au jardin thérapeutique

Bouquets d'automne au jardin thérapeutique

Les premières pluies automnales arrivent… Pour certains l’automne signifie, rentrée, boulot, dodo, pluie, froid, rhume, morosité.

Pour d’autres, cela fait penser à repas en famille, raclette, soupe avec légumes du jardin, plaid, cocooning, cueillette de noix et noisettes, été indien et joli bouquet aux couleurs chaudes.

D’un naturel plutôt jovial, je préfère nettement me raccrocher à la seconde manière d’intellectualiser et de vivre cette nouvelle saison.

Pour venir compléter ce tableau idyllique de l’automne, je vous propose de poursuivre une série débutée il y a quelques mois, sur les jardins bouquetiers.

Pour les retardataires, retrouvez le premier article sur les plantes pour vos bouquets d’été ICI.

La sélection de plantes pour votre jardin

La sélection de plantes est une fois de plus faites en collaboration avec notre artisane fleuriste Delphine Theis.

Inspirons nous de son savoir faire et de ses connaissances du végétal pour les mettre au profit de la thérapie par le vivant.

Avertissement !

Je ne retire aucun profit des  sélections données dans cet article. Je renvoie simplement vers deux sites que j’affectionne personnellement.

Un arbuste pour vos bouquets d'automne au jardin thérapeutique

Malus (pommier) ornemental

Delphine.T : ” Que les baies soient rouge ou jaunes, cela apportera une touche de gourmandise à vos bouquets.”

Au jardin thérapeutique

Le malus ou pommier ornemental, est un marqueur de saison idéal à installer au jardin de soins. Je conseille vivement les fruitiers, d’une manière générale d’ailleurs au jardin thérapeutique. Si ce n’est pas déjà fait, je vous invite à voir la vidéo dans laquelle j’explique tout cela : Les arbres au jardin thérapeutique

Bien qu’il s’agisse d’un végétal ornemental, ses fruits peuvent être utilisés pour la réalisation de gelées acidulées.

Il reste décoratif en automne et en hiver, offrant la possibilité aux oiseaux de venir se restaurer durant les périodes de froid. Ces allers et venus de petits volatiles, apporteront de l’animation à l’espace de soins : on observe, on recense, on identifie, on n’interpelle les autres pour qu’ils viennent vite voir ce qui se passe dans le jardin, on s’émerveille ensemble du spectacle.  

Souvent de petite stature, le malus ornemental prend peu de place et reste peu exigeant que ce soit au niveau du sol ou de l’entretien.

On peut tout à fait imaginer le  le conduire en colonne pour optimiser encore plus votre espace, si vous ne disposez que d’une petite superficie et de le cultiver en pot ou bac.

La sélection Plus de Vert Less Béton

Malus Perpetu Evereste

Coccinella Courtarou

Magnifique floraison Rose-pourpre.

Red obelisk

Perpetu Evereste

Fruits décoratif en hiver, résiste à la pollution et aux maladies.

Coccinella Courtarou

Red Obelisk

Petit pommier (4 m) idéal pour les petits espaces. Il régale en plus de faire de beaux bouquets, les oiseaux de ses fruits rouges allongés.

Une vivace pour vos bouquets d'automne au jardin thérapeutique

Sedum d'automne

La famille des sédums est vraiment pas embêtante. Elle fait sa vie, sans vraiment qu’il soit nécessaire d’intervenir à tout va. C’est une valeur sûre à installer au jardin de soins. Se contente de sol pauvre et supporte la sécheresse.

Elle s’effacera fin d’automne pour réapparaitre au printemps de plus belle.

Delphine T : ” Résistant au jardin, même après les canicules et sécheresses de l’été, mais aussi en bouquet, le sédum est une valeur sûre !

Au jardin thérapeutique

Mettre ce type de plante au jardin thérapeutique, permet d’obtenir une floraison garantie sans efforts et longue durée (de juin à fin septembre), ce qui est appréciable qu’en on manque parfois de temps.

Le sédum se bouture extrêmement bien, sans grande technicité à avoir, de sorte que vous pourrez le multiplier à volonté, lors de vos séances d’hortithérapie.

Sa réapparition au printemps fait l’effet de renaissance au jardin, lieu des métaphores en tout genre.

La sélection Plus de Vert Less Béton

Orange Xenox

Attire les paillons et permet de sublimes bouquets avec ses fleurs légèrement poudrées d’orange.

Spectabile Starbust

Chocolat

Se prête très bien à la réalisation de bouquets. Fleurs rosées.

Orange Xenox

Spectabile Starbust

Contrastez vos bouquets avec ce sédum clair, aux inflorescences blanches et feuillage vert pâle.

Chocolat

Des "annuelles" pour vos bouquets d'automne au jardin thérapeutique

J’ai volontairement mis sous l’étiquette “annuelles” les trois plantes qui suivent, en sachant qu’on ne les identifie pas forcément ainsi habituellement.

Ex : bulbe pour le dahlia.

Amarante

Allant facilement jusqu’à 2 m pour certaine, l’amarante est un bon moyen d’avoir de la verticalité rapidement et facilement dans le jardin.

A mettre de préférence au soleil dans un sol bien drainant.

Delphine T : ” Selon les variétés, pour les grands ou les petits bouquets, l’amarante est une fleur toujours impressionnante par sa forme et par sa texture. “
” Pensez à la pincer en début de saison pour avoir des fleurs d’une taille raisonnable et plus faciles à travailler ! “

Au jardin thérapeutique

A mettre dans vos grands bouquets , l’amarante ou blé des Incas est bien connue des végétariens pour la qualité nutritive de ses graines.

Avoir une amarante dans le jardin de soins c’est une garantie d’en avoir pour plusieurs années. Il faut savoir que dans un gramme, il y a environs 1000 graines prêtes à se resemer !

De quoi, récolter, ensacher, partager et échanger lors de vos ateliers au jardin.

La sélection Plus de Vert Less Béton

Amarante Autumn Palette

Amarante Josephs Coat

Quel panache ! Avec ses plus de 1m de haut, elle vous permets de mettre rapidement et facilement de la verticalité dans le jardin.

Green Cascade

Strawberry Fields

La petite aux airs de gourmandise. Haute de ses 40 cm, elle est parfaite pour les bouquets frais ou secs. Le contraste entre son feuillage et ses fleurs, permettent une meilleure visibilité pour celles et ceux avec des difficultés de perception ou visuelles.

Amarante Autumn Palette

On peut difficilement faire plus couleurs d’automne !

Amarante Josephs Coat

Green Cascade

Touche de clair dans le jardin et effet retombant dans vos bouquets avec cette queue de renard verte.

Strawberry Fields

Cardiospermum ou pois de coeur

Annuelle grimpante, à semer fin février, mars. Elle peut atteindre les 4 m de hauteur et devra par conséquent trouver de quoi s’accrocher.

Pois cœur vient du dessin qui est présent sur chacune de ses graines  et qui les rendent particulièrement esthétiques et bien identifiables : une tâche en forme de cœur sur une graine noire. La taille et l’aspect, de ces graines, permet une meilleure sollicitation de la sensibilité extéroceptive.

Ses fruits en forme de capsules qui ressemblent beaucoup à celles des physalis (amour en cage), ne se mangent pas certes, mais on le pouvoir de se transformer en savon apportant ainsi un côté ludique lors de vos ateliers.

Delphine T : ” Cette jolie liane apportera légèreté et intérêt aux bouquets d’automne avec sa petite capsule cuivrée qui, une fois séchée, n’aura pas besoin d’être hydratée et pourra même être travaillée en couronnes. “
” Une fois le bouquet fané, on récupère ses jolies graines ornées d’un coeur pour les offrir ou les ressemer l’année suivante. “
Cardiospermum halicacabum

Pois coeur

Pour mettre du cœur à l’ouvrage !

Les dahlias

Taxé très souvent de plante disons : “vieillotte” la multitude des cultivars permettent aujourd’hui d’introduire le dahlia sans complexe dans n’importe quel type de jardin.

Le dahlia est plus une vivace au bulbe annuel qu’une véritable annuelle.

Pour avoir de quoi faire vos bouquets de dahlia en automne, il vous faudra les mettre en terre au printemps.

C’est ainsi des bulbes mis en terre au printemps pour une floraison à l’automne et des bulbes mis à l’automne pour une floraison au printemps.

Il craint le gel alors on prendra le temps de les sortir de terre en novembre lorsque les feuilles commenceront à noircir, pour les mettre au sec jusqu’au printemps.

L’avantage du dahlia, c’est très certainement la grande diversité des cultivars. Il y a vraiment, vraiment de quoi se faire plaisir !

Delphine T : ” Ils illuminent la fin de l’été mais surtout le début de l’automne!Parfois, une ou deux fleurs suffisent pour créer un bouquet.
En revanche, c’est une fleur qui ‘salit’ l’eau : il faut donc penser à la changer souvent.”

Au jardin thérapeutique

Ce que je trouve intéressant dans une plante comme le dahlia, c’est la succession de petits gestes à accomplir auprès d’elle. 

Préparer le sol, planter, bien arroser, suivre régulièrement l’arrosage, tailler régulièrement pour faire des bouquets et favoriser une autre floraison, observer l’aspect général afin de la retirer de terre avant les gelées hivernal, retirer de terre, tailler à 10 cm, mettre au sec, à l’abri de la lumière, les identifier pour le printemps prochain en mettant une étiquette pour chaque cultivar… puis recommencer. Comme une ritournelle.

Si vous avez dans vos groupes de jardiniers mordus de dahlias, pourquoi ne pas prendre un temps en hiver pour choisir le cultivar que vous rajouterez à la collection déjà en place au jardin. Chaque printemps une nouveauté, chaque automne la joie de la voir enfin sortir de terre. Et cela bien plus je trouve, qu’avec d’autres bulbes, au fleurissement bien plus éphémère, vous ne trouvez pas ?

Toutes ces étapes et ce temps, pousse à plus de patience, à une prise de conscience du temps qui passe et de la nécessité pour certains, comme pour certaines plantes, d’avoir du temps, de respecter certains rituels, habitudes.

La sélection Plus de Vert Less Béton

Irish Pinwheel

Fleur double flamboyante.

Fimbriata Deep Impact

Lady Liberty

Dahlia à fleurs géantes : 20 cm de diamètre ! Parfait pour obtenir rapidement un bouquet.

Totally Tangerine
Irish Pinwheel

Fimbriata Deep Impact

Couleurs douces et chaudes à la fois. Pointes des pétales découpées.

Lady Liberty

Totally Tangerine

Dahlia à fleurs d’anémones, totalement dans les couleurs de l’automne. Coeur “frisé” remarquable.

Des graminées pour vos bouquets d'automne au jardin thérapeutique

Miscanthus

Delphine T : ” Pour les grands bouquets, il apporte de la hauteur avec élégance et une texture douce si particulière. “

Au jardin thérapeutique

Les miscanthus ou roseaux de Chine ou encore Eulalie, sont des graminées, vivaces, non traçantes.

Intéressant :

  • jusqu’au cœur de l’hiver que le givre vient se mettre dessus
  • pour vos bouquets
  • pour son volume
  • pour l’excellent paillage que l’on peut en faire…
  • La différence au toucher également entre feuilles et fleurs.

Peu sujet au maladie, et peu exigeant, encore une valeur sûre pour vos jardins de soins à moindre entretien.

La sélection Plus de Vert Less Béton

Miscanthus sinensis Ghana

Pourpre chocolat.

M. Sacchariflorus
Sinensis Ghana

Sacchariflorus

Brun argent aux épis soyeux légèrement rougeoyant en été.

Chasmanthium

Delphine T : ” Gracile, aussi jolie verte que cuivrée quand elle est un peu plus sèche. “
” Quand elle se plaît, elle se ressème toute seule ! “

Au jardin thérapeutique

Graminée caduques à épis, utile pour des bouquets frais ou secs.

Sollicite l’ouïe dès que le vent vient se mettre dedans. 

La sélection Plus de Vert Less Béton

Chasmanthium latifolium

Pour découvrir le travail de Delphine

Voici son site : Nivéole

Interagissez !

Et vous est ce que vous avez aussi une activité connexe d’hortithérapie sur la confection de bouquets ?

Quelles plantes utilisez vous pour vos bouquets d’automne ?

Je partage
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 6
  •  
    6
    Partages
  •  
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  

Un commentaire

  • Nahon Carole

    Merci!!! Paule et Delphine! Article magnifique. En jachère pour cause Covid à l’Ehpad, je me nourris des articles et je me fais mon jardin thérapeutique à la maison.😍
    Merci, MERCI !

Laisser un commentaire

Vous êtes libre de recevoir gratuitement mon bonus : 
"comment créer un jardin thérapeutique à moindre coût"

%d blogueurs aiment cette page :